Mode d'emploi

Programme > Cercle de lecture >

CERCLE DE LECTURE

LEC

MAISON DES X

Lundi 10 octobre 2022 16 heures

"JEAN ET JEANETTE" DE THÉOPHILE GAUTIER

Si l'on vous dit "Théophile Gautier", vous pensez aussitôt "Emaux et Camées", et à la rigueur "le Roman de la momie" ou "le Capitaine Fracasse". Rien de commun entre des poèmes ("impeccables", dixit Baudelaire en lui dédiant ses Fleurs du mal), une histoire se déroulant dans l'Egypte ancienne et un roman de cape et d'épée! Mais il a écrit tant de choses variées, des récits de voyage aux livrets de ballet, qu'il devrait être intéressant d'explorer un peu plus son oeuvre.

Il faisait si chaud cet été que la lecture dans une pièce fraîche était plus aisée que la promenade sous un soleil cuisant. En explorant la bibliothèque, je tombe sur un vieux livre de la collection Nelson intitulé "un Trio de Romans" par Théophile Gautier. L'un de ces trois romans, "Jean et Jeanette" m'est apparu comme un délicieux pastiche d'un roman du XVIIIè siècle. C'est de celui-là que je vous propose de venir discuter lundi 10 octobre à 16h.

CERCLE DE LECTURE

LEC

Lundi 14 novembre 16h30

"DE GOUPIL À MARGOT" DE LOUIS PERGAUD

"De Goupil à Margot" de Louis PERGAUD (1882-1915)

"Quand Louis Pergaud arrivait chez moi, le dimanche, j'avais l'impression que l'on ouvrait une fenêtre... L'air entrait avec lui, un air salubre et vif qui sentait la terre et les feuilles, l'herbe mouillée et les sapins."
Quand on a lu cette remarque d'un de ses amis, on a tout compris: il faut lire cet auteur trop tôt disparu. Certes, tout le monde connaît "la Guerre des boutons", sinon par la lecture, du moins par le cinéma. Mais malgré les incontestables qualités de ce livre, qui est certes un roman campagnard, c'est à "de Goupil à Margot" qu'il faut rapprocher la citation. Venez donc faire la connaissance non seulement des deux personnages du titre, mais aussi de Miraut, de Fuseline et de tant d'autres...
Louis Pergaud avait tout pour devenir un des plus grands écrivains du XXème siècle. C'était un de ces instituteurs, "hussards noirs de la République", que leur talent d'écrivains a rendus excellents peintres de leur pays natal. La critique ne s'y est pas trompée, puisque son premier ouvrage en prose, "de Goupil à Margot" paru en 1910, recevra le prix Goncourt. Mais en avril 1915, il disparaît lors d'une attaque dans le secteur des Eparges qu'un autre auteur régionaliste, Maurice Genevoix, rendra tristement célèbre.

Merci de noter le nouveau numéro de téléphone du GPX : 07 87 89 49 52.